Visuel versus contenu, qui porte la culotte dans le couple ?

Écrit par 09/07/2019août 8th, 2019De choses et d'autres

Aujourd’hui on aimerait parler avec vous d’un sujet qui nous tient VRAIMENT à cœur.

L’importance du visuel face au contenu.

La forme et le fond diront certains, même si nous ne sommes pas d’accord avec cette tournure.

L’image n’est pas forcément la forme.
Et le contenu pas forcément le fond.

En tout cas, le sujet fait en général débat.

Excepté pour les gens dont l’image est le cœur de métier, pour tous les autres, le sujet est le plus souvent très très vite expédié…

  • « Le design ? C’est pas hyper important. Concentre-toi sur ce que tu racontes. »
  • « Ta photo pour ton article ? Tape ton sujet dans Google et choisis-en une, n’y passe pas 3h, publie ton contenu ! »
  • « Prends quelques couleurs sympas, celles que tu aimes. Tu changeras plus tard quand tu auras le temps. »

On pourrait vous donner 1000 exemples.

Et ce qui nous amuse, c’est que ce sont le plus souvent les gens qui n’ont pas un amour fou de l’image qui vous conseillent sur ce point.

On vous passe ici les aberrations sur l’utilisation des images sans se soucier le moins du monde des droits d’auteur.
C’est un autre sujet, nous y reviendrons.

Si le contenu est roi, l’image est reine.

On va vous dire nous ce qu’on en pense.

Le contenu est roi, ok. Mais l’image est reine.
Et sans vous faire un dessin, on sait bien qui porte la culotte dans un couple… ?

Pour nous, si vous avez un excellent contenu, parfait.
Mais si vous ne le mariez pas avec le visuel, vous avez fait la moitié du boulot.
Oui oui, la moitié !

Le visuel est PRIMORDIAL quand vous racontez des histoires, quand vous partagez des choses. 

Et pas seulement quand vous êtes photographe ou graphiste. ?

Le visuel, comme le contenu, est vecteur d’émotions. De messages. De sens.

Par visuel, on entend les images, mais aussi les couleurs, la mise en page. Tout ce qui travaille avec vos mots, avec ce que vous racontez.

A quoi ça sert le visuel ?

Le visuel, vous pouvez vous en servir avec plein d’OBJECTIFS différents :

→ Pour APPUYER votre contenu et permettre une représentation graphique,

→ Pour créer de l’OPPOSITION avec votre contenu et ainsi augmenter l’IMPACT de votre message,

→ Pour proposer un SECOND NIVEAU de lecture et de compréhension quant à votre message,

→ Pour DIRE les choses sans même avoir besoin de mots.

→ Pour faire un clin d’œil, donner le TON, faire plonger votre lecteur dans votre UNIVERS…

Pour nous, le visuel ne sert pas votre contenu, LE VISUEL EST L’ÉGAL DE VOTRE CONTENU.
Ils jouent le match ensemble. ??

Travailler le visuel s’apprend.

Nous savons que pour beaucoup, le visuel est un vrai blocage.

Mais vous savez, c’est comme le reste, cela se travaille et cela s’apprend.
Vous avez appris à parler, puis à écrire. 
Vous pouvez, de la même manière, apprendre à utiliser le visuel.

Alors évidemment, on ne vous dit pas de :

  • mettre des photos partout,
  • des couleurs dans tous les sens
  • et des animations magiques style lampions de bal musette.

Et on va même vous dire mieux.
En position de lectrice ou de spectatrice, on préfère aucun visuel plutôt qu’un visuel pour « combler le vide ».

Mais une IMAGE BIEN CHOISIE (déjà avec une image qui vous crée une ÉMOTION à vous, vous êtes sur la bonne voie),
ou une couleur utilisée pour HIÉRARCHISER vos infos…

… ça vous permettra déjà de poser la première pierre ! 

Et d’arrêter avec les photos de grenouilles en céramique ?? (WTF ?!) ou les montages photos de jeunes cadres dynamiques sautant par-dessus les falaises sur fond de coucher de soleil. 

Car franchement, ça suscite une émotion ce genre d’images chez vous ? ?

_____

Et vous, vous en pensez quoi ?

  • Est-ce que pour vous un bon CONTENU SE SUFFIT À LUI-MÊME ?
  • Est-ce que vous travaillez VOS VISUELS ? Si non, qu’est-ce qui vous bloque ?
  • Qu’est-ce qui selon vous fait UN BON VISUEL ?

On a hâte de vous lire sur ce sujet ! ? Racontez-nous en commentaire !

Laisser un commentaire